Le beau temps, le printemps…. Gare aux inondations !

Chaque jour, Groupe Vigilance protège des milliers de familles et partenaires d’affaires au Québec avec des systèmes de sécurité offrant une prévention optimale. En plus des systèmes de sécurité, certains comportements à adopter en cette saison estivale pourraient également vous protéger.

À chaque printemps, toutes les demeures, surtout celles situées près d’un cour d’eau, sont à risque de subir les effets néfastes des inondations causées par la fonte de la neige. Avant de prendre connaissance des conseils au cas où cet accident vous arrive, il peut être nécessaire de connaître les conditions météo ou de votre région qui augmentent les risques d’inondation. En effet, il existe plusieurs facteurs météo qui peuvent  varier d’une année à une autre et qui aggravent les crues, au point de les rendre catastrophiques :

  1. Fonte rapide : dès que les températures grimpent au-dessus du point de congélation, les glaces et la neige fondent, provoquant la hausse des niveaux d’eau.
  2. Grande quantité de neige : l’abondance de neige qui recouvre le sol au début du processus de la fonte a un impact considérable sur les niveaux d’eau.
  3. Pluie abondante : la pluie peut transformer une crue printanière « normale » en une catastrophe naturelle.
  4. Les vents : si les niveaux d’eau sont en hausse et que certaines zones sont déjà inondées, la provenance des vents peut contribuer à augmenter le débit de l’eau et favoriser les débordements vers les terres.

 

Les inondations les plus dévastatrices et les plus imprévisibles se produisent lorsque les glaces entraînées par les rivières gonflées forment des embâcles qui retiennent derrière eux de véritables lacs. Il peut donc y avoir un risque accru d’accumulation d’eau autour de votre fondation et un risque d’infiltration d’eau à l’intérieur de votre propriété.  S’il y a un dégât d’eau, voici des mesures à prendre, si les risques d’électrocution sont nuls :

  1. Coupez l’alimentation électrique
  2. Assurez-vous de placer vos biens en hauteur
  3. Épongez rapidement l’eau pour éviter qu’elle ne se répande ailleurs
  4. Évitez de marcher sur les tapis mouillés

 

Source: https://www.meteomedia.com/nouvelles/articles/la-ligne-entre-crues-printanieres-et-catastrophe-naturelle/24809